Schéma d'installation


Initialement, nous voulions faire un réseau avec deux sources d'énergies renouvelables différentes. En effet avec un système hybride, les sources d'énergie peuvent se compléter pour diminuer la capacité du banc de batterie. Nous avons donc modélisé le fonctionnement d'une éolienne et d'une hydrolienne. Cependant, les premières données pour la vitesse du vent et la vitesse du courant ne permettent pas d'installer ces équipements. Vous trouverez les détails de cette étude dans l'onglet suivant : "les améliorations possibles : Eolienne et hydrolienne".

L'installation d'une hydrolienne ou d'une éolienne est donc mis de côté dans le projet pour cette année. Cependant, l'installation de capteurs va nous permettre de confirmer ou non les premières données afin d'améliorer notre réseau électrique en rajoutant un de ces éléments dans les prochaines années.

Ainsi suite à toutes ces études, nous avons décidé que notre micro-réseau électrique serait alimenté par des panneaux solaires dont l’énergie sera stockée par des batteries au plomb. Nous avons fait également le choix d’installer un groupe électrogène. Ce groupe électrogène est présent uniquement pour éviter les décharges profondes qui engendreraient une diminution drastique de la durée de vie du banc de batterie. Le dimensionnement de notre installation a été conçu pour que le groupe électrogène fonctionne uniquement lors de jours de mauvais temps où la production des panneaux solaires serait fortement réduite.

Voici un schéma illustrant les différents composants du réseau électrique :

Résultats

Le résultat de la modélisation sur Matlab avec les données explicitées précédemment nous donnent le dimensionnement suivant :

  • Puissance crête du parc électrique : 1850Wc
  • Capacité du banc de batterie de 12V : 1000 A.h